Dress in the City, le vide-dressing nouvelle génération

J’avais déjà repéré dans certains centres commerciaux les stands de vêtements Dress in the City. J’avais d’ailleurs également partagé avec vous quelques unes des dates de présence de ces stands dans les centres commerciaux des 4temps ou à Vélizy2.

Mais c’est à Parly2 que j’ai pu découvrir en détails le concept et le stand Dress In The City. Il y était présent jusque début avril.

Comme depuis peu, je fais partie des ambassadrices du centre commercial, j’ai eu droit à une présentation « en petit comité » pendant laquelle l’équipe Dress In the City a répondu à toutes nos questions.

Voici ce que j’ai pu y apprendre.

Dres in the city parly2

Qu’est- ce que Dress In The City ?

Apparu en 2005, Dress in The City surfe sur la vague de la consommation mode intelligente et j’adore ça !

En ligne ou sur les stands présents dans certains centres commerciaux, on peut y revendre ou acheter des vêtements déjà portés mais toujours en parfait état.

Si je partage ici beaucoup de bons plans recyclage ou consommation collaborative et mes jolies découvertes, c’est avant tout pour vous montrer que nous pouvons consommer intelligemment, sans excès, en étant malin, sans se ruiner ni surconsommer. Nous vivons dans un monde de consommation : oui. Mais à nous de choisir ce que nous voulons faire de notre argent et de notre planète.

Bref !

Sans être écolo à fond, je pense que consommer plus raisonnablement peu être bénéfique pour tout le monde, que c’est facile et surtout que ça ne demande pas tant d’efforts que ça.

Dress In the City correspond ainsi parfaitement à ce que j’essaye de partager avec vous.

Permettre à des vêtements de qualité de vivre avec plusieurs propriétaires avant d’être jeter ou recycler ; c’est ce que j’appelle de la consommation collaborative.

On partage des vêtements, comme on partagerait une voiture, ou une location de vacances.

Dres in the city parly2

Comment acheter des vêtements chez Dress In The City ?

Il n’y a rien de plus simple que d’acheter sur Dress in the City. Comme sur un site internet classique (ou sur les applications), il suffit de se balader dans les rayons de vêtements, de faire son choix et « d’ajouter au panier ».

Sur les stands physiques, ouverts de manière éphémères dans les centres commerciaux, comme à Parly2 le système est un peu différent.

Sur chaque vêtement est accroché un badge/antivol connecté.

  • Si vous possédez déjà l’application Dress in the City, il vous suffit de scanner le QR code sur le badge.
  • L’article apparaitra alors sur votre application. Il ne vous reste plus qu’à payer en ligne.
  • Pour sortir du stand avec le vêtement payé, rendez-vous à l’accueil ou un simple passage sur le desk, permettra aux vendeuses de déverrouiller l’antivol après avoir vérifié qu’il est bien payé.

Si vous n’avez pas l’application, vous pouvez soit profiter de votre passage pour la télécharger, soit utiliser les bornes mises à disposition. Elles vous permettront de connaître le prix des vêtements avant paiement en ligne.

Comment revendre des vêtements avec Dress In the City ?

Vous avez là encore plusieurs possibilités.

  • Soit vous enregistrez vous-même les photos de vos vêtements sur l’application DressIntheCity, en suivant les recommandations faites par l’équipe. Pour chacune de vos ventes une commission de 30% est ensuite prélevée en paiement du service rendu.
  • Soit vous demandez à quelqu’un de l’équipe de venir chez vous faire le travail de mise en valeur et photos des vêtements que vous allez vendre (déplacement à partir de 15 articles à vendre). Bien sûr dans ce cas, la commission sera plus importante. Elle sera alors de 35%.
  • Enfin, lorsque des évènements éphémères sont organisés dans les centres commerciaux, vous pouvez aussi y déposer des vêtements.

Dres in the city parly2

Où retrouver les stands Dress in The City ?

Dress in the City est déjà présent en ligne, sur le site dressinthecity.fr ou sur les applications disponible sur AppStore et GooglePlay.

Les stands physiques sont eux prévus dans plusieurs centres commerciaux en Ile-de-France, comme à Parly2. Vous pouvez retrouver toutes les adresses et dates de disponibilité dans l’Agenda des Bons Plans.

Dres in the city parly2

Trucs et astuces entre « copines de bons plans »

  • Pas besoin d’amener votre tee-shirt H&M ou Zara préféré, seules les belles pièces et vêtements de marques « plutôt haut de gamme » sont acceptés : comptoir des cotonniers, maje etc… Vous pouvez d’ailleurs retrouver ici une liste des marques déjà vendues sur Dress in the City.
  • Les tailles mises en vêtement sont comprises en 36 et 42 (comme les tailles disponibles dans les rayons de ces grandes marques d’ailleurs). N’espérez donc pas trouver en dessous ou au dessus…
  • Les stocks sont renouvelés tous les jours en fonction des vêtements déposés à la fois dans le centre et sur le site.
  • L’équipe vous aide à proposer les meilleures pièces au meilleur prix pour que vous puissiez vendre rapidement. Sachez que d’entrée, les prix de vente est fixé à 30% du prix de vente de l’article neuf en magasin. Si le sac vous a couté 300€, il ne pourra donc à être revendu au dessus de 100€ !
  • Seuls des vêtements pour femme (plus chaussures et sacs) sont vendues aujourd’hui par Dress In The City, mais l’équipe ambitionne d’élargir la gamme aux vêtements homme dans le futur. A surveiller…

De nombreux vide-dressing voient le jour et s’organisent régulièrement. Il y a l’association Violette Sauvage dont je vous avais parlé, et aussi beaucoup d’applications déjà très connues.

N’oubliez pas non plus les magasins de dépôts-ventes plus classiques, les brocantes et vide-dressing de votre ville. Vous trouverez forcément votre bonheur !

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà acheter ou revendu des vêtements d’occasion ? Connaissiez-vous Dress In The City ?

Dres in the city parly2

5 Comments

  • Hello, je suis une adepte de vide dressing et surtout de dépôts ventes . C’est un rituel que je fais avec ma maman Depuis toute petite ! Et je ne regrette pas qu’elle m’ait initié on trouve toujours de jolies pièces ! J’ai d’ailleurs ma robe en hiver préférée , que Jules adore au passage, dénichée dans une vente associative emaüs à 7€ il y a 5 ans…

    • Oui c’est une bonne habitude prise toute petite dis donc ! En mode chasse au trésor c’est super sympa en plus. On peut dénicher de super pièces pour pas grand chose. Bravo !

  • Kikou ! Super blog ! J’aime bien ce concept. Je compte bien me rendre sur ce site. En ce qui me concerne, j’ai déjà aidé une amie à organiser un vide-dressing. C’était une très bonne expérience.

Laisser un commentaire