Peau sensible, quel démaquillant choisir ?

démaquillant peau sensibleJe vous parle régulièrement de ma peau sensible et de ces caprices.

Aujourd’hui, je souhaite aborder avec vous le sujet du démaquillage qui est une étape aussi importante, sinon plus que le maquillage et les soins en eux-même.

Rien ne sert de tout faire le matin pour avoir une belle peau, si vous la détruisez le soir en laissant votre maquillage la dégrader.

Si vous avez, comme moi, une peau sensible et réactive, l’étape du démaquillage ne doit pas être oubliée !

L’importance du démaquillage

Le démaquillage est une étape indispensable pour tout le monde, mais plus encore pour les peaux sensibles !

Plus que le maquillage lui-même ou que toutes les crèmes que l’on peut s’appliquer, il ne faut donc pas sauter cette étape. Même si vous rentrez aux aurores et avez seulement envie de vous jeter comme un vieux sac dans votre lit….

Elle permet évident de retirer votre maquillage, mais également les impuretés (pollution, sébum etc…) accumulées pendant la journée.

Les risques en l’absence de démaquillage ?

Pourquoi faut-il absolument se démaquiller ? A part pour éviter les yeux de panda le lendemain matin ? (hi hi….)

Et bien pour éviter d’avoir les yeux gonflés, rougis, la peau qui tire et les rides creusés….

Sachant que ces réactions de votre « peau d’amour » peuvent très souvent être plus importantes pour les peaux sensibles, c’est déjà beaucoup non ?

2. Et pour les peaux sensibles ?

Les peaux sensibles ont donc encore plus besoin du démaquillage que les autres types de peau.

Elles doivent être démaquillées avec les produits les plus doux, le moins de frottements possibles, en leur apportant un confort maximum, pour éviter les réactions de type gonflements, rougeurs, tiraillements etc…

3. Ma peau sensible préfère…

Les deux modes de démaquillage que je préfère pour ma peau et qui ont largement fait leurs preuves sont l’utilisation des eaux micellaires et des huiles démaquillantes…

Huile démaquillante

huile fondante démaquillante PAYOTContrairement à ce que beaucoup pensent (et je faisais clairement partie du groupe avant d’essayer), les huiles démaquillantes, ne laissent pas de gras sur la peau après utilisation !

L’huile accroche tous les résidus de maquillage, fond de teint, mascara, fards etc…quelle que soit la tenue du maquillage d’ailleurs.

L’huile démaquillante est donc particulièrement efficace pour retirer le maquillage Waterproof !

Elle s’applique sur la peau sèche pour bien décoller les résidus de maquillage.

Une fois les résidus décollés, il suffit de l’émulsionner avec de l’eau. Toute l’huile et donc les résidus seront ainsi décollés, nettoyés, « envolés » !

La peau est laissée propre, douce et confortable.

En plus d’être très efficaces, les huiles démaquillantes sont très pratiques.

J’utilise généralement mon huile démaquillante dans ma douche, ce qui me permet de grouper ma toilette avec cette étape de démaquillage. C’est en plus très agréable. 

Comme les huiles démaquillantes ne nécessitent pas de coton, j’achète forcément moins de coton, en plus d’épargner ma peau avec les frottements sur ma peau.

Bon à savoir :

Il arrive (dans un élan incontrôlé…) qu’un peu d’huile se glisse dans vos yeux.

Pas d’inquiétudes, l’huile ne pique pas les yeux et ne provoque aucunes réactions (en tout cas je n’ai jamais rencontré ou entendu parlé de tels problèmes avec des huiles démaquillantes).

En revanche il se peut, à ce moment là, et avec certaines huiles (pas toutes) que vous soyez incommodée par un léger voile. Là encore, toutes les huiles n’ont pas cet effet et même si vous êtes un peu gênée avec ce léger voile, ça sera vraiment court et bref.

Pour ma part, je n’ai jamais rencontré ce problème avec mon huile démaquillante.

L’huile démaquillante a donc beaucoup d’avantage :

  • Elle est très efficace
  • Même sur les maquillages Waterproof
  • Elle évite l’utilisation du coton, les frottements sur la peau et l’achat de cotons
  • Elle laisse la peau douce et non grasse
  • Elle peut s’appliquer sous la douche

huile fondante démaquillante PAYOT

Personnellement j’utilise l’huile fondante démaquillante de Payot qui sent bon l’amande douce et que j’adore. Vous pouvez d’ailleurs en connaître un peu plus sur cette huile grâce à l’article que j’ai déjà rédigé à son sujet.

Elle se présente dans un flacon pompe. Pour moi, « 2 pompes » suffisent pour me démaquiller.

J’ai acheté mon premier flacon en septembre dernier et je l’utilise en alternance avec de l’eau micellaire. Au moment où je rédige cet article, j’en suis à bientôt 6 mois d’utilisation et il reste 1/3 du flacon.

Même si cette huile est vendue autour de 20€, elle est donc quand même ultra économique. Sans même parler du coton qu’on achète plus…

Si jamais vous souhaitez essayer l’huile fondante démaquillante de PAYOT, vous pouvez vous la procurer dans la pharmacie ou parapharmacie prêt de chez vous. Voici d’ailleurs un lien qui vous permet de voir rapidement dans quels établissements prêt de vous, vous pourrez retrouver les produits PAYOT.

Si vous souhaitez l’acheter en ligne, elle est disponible chez Beauty Success par exemple.

J’essaierai très certainement d’autres huiles démaquillantes dans le futur pour les comparer entre elles. Je pense notamment aux huiles démaquillantes Caudalie ou L’Occitane par exemple.

Comme je vous en parlais plus haut, j’utilise mon huile démaquillante en alternance avec de l’eau micellaire. Voici pourquoi !

Eau micellaire

avis uriage peaux sensiblesL’eau micellaire est une solution qui contient des « micelles », ces petites particules nettoyantes qui décrochent toutes les impuretés.

Aussi fraiche et légère qu’une eau, l’eau micellaire est pourtant très efficace pour décoller le maquillage, sans pour autant être agressive pour la peau.

Pour ma part, je préfère les eaux micellaires aux lait démaquillants par exemple, car elles décollent très bien le maquillage, tout en douceur, en laissant au final la peau fraiche et légère, contrairement aux laits qui laissent, eux, souvent un film sur la peau.

Je les trouve pourtant moins efficace que les huiles démaquillantes, sur le maquillage waterproof notamment.

Je vous recommande donc d’utiliser une eau micellaire spécialement formulée pour les maquillages waterproof si vous avez à vous débarrasser d’un maquillage de ce type.

L’utilisation d’eau micellaire, bien que très douce pour la peau, nécessite l’utilisation d’un coton, ce qui est forcément générateur de frottements.

Je finis donc généralement mon démaquillage à l’eau micellaire avec un peu d’eau thermale aspergée sur mon visage, pour apaiser les éventuelles sensations de tiraillements dues à l’utilisation du coton. J’éponge ensuite mon visage par tapotements pour finir.

L’eau micellaire a donc beaucoup d’avantage :

  • Elle est très efficace
  • Même sur les maquillages Waterproof (sous forme biphasée)
  • Elle laisse la peau fraiche et légère

J’utilise depuis longtemps les eaux micellaires URIAGE. J’ai même eu la chance l’année dernière de pouvoir tester les nouvelles formules, que j’ai adoré.

Vous pouvez retrouver tous les détails de mes tests dans l’article que j’ai alors rédigé.

Je vous recommande donc largement :

D’autres eaux micellaires semblent également très bien. L’eau micellaire démaquillante CAUDALIE, l’eau micellaire Créaline de BIODERMA ou encore l’eau micellaire GARNIER.

L’huile démaquillante et l’eau micellaire sont les démaquillants que je préfère et que j’utilise donc régulièrement. Cependant d’autres formules démaquillantes existent.

avis eau micellaire uriage peau rougeurs

4. Les autres démaquillants

Les laits et crèmes démaquillants

Les laits démaquillants ont une texture douce et onctueuse. A l’aide d’un coton ou directement au doigt, le lait est à appliquer par légers massages circulaires sur le visage pour pouvoir décoller le maquillage.

Ce n’est pas un type de démaquillant que j’apprécie car le lait démaquillant est très riche. Pour ma peau à tendance grasse, il provoque parfois quelques boutons.

Il laisse également un léger film sur la peau après utilisation, ce que je n’aime pas du tout.

Les gels et mousses démaquillantes

Ce sont deux textures dont j’ai entendu parler mais que je n’ai pas eu l’occasion de tester à ce jour. Si vous avez tester de votre côté, je suis preneuse de votre retour en commentaire de cet article…

baume démaquillant

Les baumes démaquillants

Les baumes démaquillants ressemblent aux huiles démaquillantes en terme d’utilisation.

La principale différence est qu’ils se présentent sous forme solide. Il faut donc les chauffer entre ses doigts avant de les appliquer sur votre visage par légers massages.

Les résultats ensuite sont les même qu’une huile démaquillante.

Personnellement, je n’ai pas encore tester. Par contre, j’en ai une en stock à tester justement de chez The Body Shop. Je pourrais vous en dire plus après mon test.

Les lingettes démaquillantes

Les lingettes démaquillantes sont imbibées de produits démaquillants.

Très pratiques d’utilisation, elles sont par contre asséchantes et peuvent laisser un film sur le visage.

Si elles sont très pratiques en déplacements par exemple, elles ne sont pas aussi efficaces que les autres types de démaquillants.

Vous l’aurez compris, les démaquillants que je trouve les plus doux et efficaces pour ma peau sensible sont les huiles démaquillantes et les eaux micellaires.

Et vous ? Quel est votre démaquillant préféré ?

9 Comments

Laisser un commentaire