Accueil » 31 astuces pour faire ses courses moins chères

31 astuces pour faire ses courses moins chères

Que vous ayez des fins de mois difficiles ou juste envie de diminuer votre budget courses, voici tous mes bons plans pour faire ses courses moins chères.

Faites l’inventaire

J’ai coutume de dire “pour faire des économies au supermarché, il faut commencer par faire le ménage chez soi”. Et oui, la première chose que je conseille généralement avant de partir pour faire les courses c’est de se préparer et de ne pas partir sur un coup de tête.

Commencez par faire le tour de vos placards et regarder ce que vous pouvez utiliser dans les jours prochains. Les produits que vous utiliserez pour préparer vos repas dans les jours à venir sont des produits que vous n’aurez pas besoin d’acheter  et qui ne termineront pas à la poubelle !

Préparez vos menus

Une fois que vous aurez fait le tri dans vos placards et réfrigérateur, préparez des menus ! On fait généralement des courses à la semaine. Imaginez donc les repas que vous devrez préparer à partir de ses ingrédients. Prenez en compte :

  • Les repas que vous ne ferez pas (parce que vous êtes invités ailleurs, ou à la cantine etc..)
  • Le nombre de personnes qui participeront à ces repas (en fonction des activités des uns et des autres, on est pas toujours au complet autour de la table)
  • Les ingrédients trouvés dans vos placards et ce qu’il reste dans votre frigo ou votre congélateur

Mangez moins de viande (rouge ou autre)

Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais moi j’ai été “elevée à la viande” et quand je dis ça, ça veut dire à manger de la viande à tous les repas (ou poisson mais surtout de la viande) quelle qu’elle soit (hors petit-déjeuner).

Dans les années 80 c’était assez banal mais aujourd’hui on voit bien que la qualité globale de la viande à diminuer (sans doute la faute aux nombreuses barquettes vendues en supermarchés) , que sa production coûte beaucoup à l’environnement ; et on sait aussi qu’il n’est pas physiologiquement indispensable de manger de la viande à tous les repas.

Côté courses, le problême de la viande c’est son prix. Et la viande de boucherie (dite viande rouge) est encore plus chère que la viande blanche (volaille et autres). Alors pour diminuer le montant du ticket de caisse au supermarché, n’hésitez pas à manger moins de viandes rouges, voir moins de viande carrément (je n’ai pas dit d’arrêter complètement). ça sera mieux pour l’environnement, pour votre santé (trop de viandes rouges augmente le risque de maladies cardio-vasculaires) et pour votre porte-monnaie.

faire des menus pour faire de economies

Faites une liste

En même temps ou après avoir préparé votre menu de la semaine (ou du mois), il ne vous restera plus qu’à faire votre liste. Sur papier ou le bloc-note de votre téléphone ou une application de liste de courses, à vous de choisir !

Une fois au magasin, vous n’aurez plus qu’à vous y tenir. Vous éviterez ainsi des achats compulsifs non nécessaires qui font vite grimper la facture. Effet immédiat garanti !

Vous êtes maintenant prête à partir faire vos courses. Voici quelques précautions supplémentaires à prendre avant de partir !

Surveillez les promotions

Une fois que votre liste est établie, prenez encore quelques minutes de préparation pour regarder les promotions proposées dans votre magasin. Vous savez ce dont vous avez besoin pour la semaine ou très régulièrement (lessive etc..). Ce sont les promotions concernant ces produits-là et pas les autres qu’il faut regarder et repérer.

Elles vous permettront de faire quelques économies sur les produits dont vous avez besoin. Pour ne pas les oublier, notez les promos sur votre liste ou emportez avec vous le prospectus sur lequel vous les avez repéré.

Utilisez des bons de réduction

De la même manière, faites un tour sur les applications qui proposent des bons de réductions pour repérer si l’un de vos achats ne bénéficie pas d’une remise. Parmi les applications de bons de réductions ou sites à regarder vous avez :

Application Fidmarques

Achetez des produits remboursés

Après achat, vous pourrez également profiter du remboursement de produits jusqu’à 100% parfois. Certains remboursements sont proposés sous forme d’offres promotionnelles dans les rayons des magasins, directement sur les produits. D’autres (et c’est de plus en plus le cas heureusement) sont proposées via des applications spécialisées dans les produits remboursés. Les démarches pour obtenir votre remboursement sont faciles et rapides à suivre et le remboursement aussi.

Voici celles que je peux déjà vous recommander :

Traquez les optimisations

Il existe tellement de promotions, bons de réductions et offres de remboursement que certains se cumulent. J’ai déjà profité de certains cumuls, qu’on appelle “optimisations”, tellement intéressants que je finissais par gagner de l’argent au lieu d’en dépenser. Attention, ça ne représente pas des sommes folles, mais c’est toujours ça de pris non ?

Vous pouvez soit les repérer vous-même lors de vos recherches soit utiliser des sites qui se sont spécialisés dans la recherche d’ “optimisations” comme le site anti-crise.fr par exemple ou Gesti-odr.

N’emmenez pas les enfants avec vous ou Faites le point et tenir

Si vous avez le choix, n’emmenez pas vos enfants avec vous pour faire les courses ! On les adore, mais pas notre porte-monnaie au supermarché. Il représente beaucoup de tentations pour eux mais eux n’ont pas conscience des limites du portefeuille. Si vous ne voulez pas passez votre temps à leur dire non ou à craquer pour leur faire plaisir. Ne les emmenez pas avec vous !

Et si vous y êtes obligée, prenez le temps, avant d’entrer dans le magasin de fixer les règles :

  • Ne pas réclamer (ou donner une limite)
  • Ne pas prendre tout seul dans les rayons et déposer dans le caddie
  • Ne pas faire de comédie quand vous direz non

Et tenez-vous y ! N’hésitez pas à annoncer des sanctions si jamais les règles ne sont pas respecter et/ou à offrir une récompense si elles le sont (la perspective de celle-ci peut aussi les aider à tenir).

Allez au supermarché après avoir mangé

Nous avons tous un jour déambulé dans les allées des supermarchés, en regardant les produits exposés, en se disant “Mmmm, je mangerais bien ça  ce soir” ! Généralement, ce type de remarque arrive quand nous avons faim, voir que notre ventre commence à gargouiller. Et là “catastrophe” on craque pour ce truc gourmand qui vient de nous attraper. Le résultat est généralement mauvais pour le ticket de caisse.

Moralité, mieux vaut aller faire les courses après avoir mangé. Ou en tous cas, pas longtemps après. Sinon, gare aux craquages gourmands ! Et particulièrement dans les HYPER !

Evitez les HYPERmarchés

Je vous en parlais déjà dans un article précédemment, pour faire des économies, vous pouvez aussi éviter les très grandes surfaces. Je parle de celles qui vous proposent des centaines et des centaines de références et plus de dizaines de promotions diverses et variées en tête de gondole.

Les promotions proposées sont souvent très alléchantes mais c’est aussi parce que ces enseignes proposent tellement de choses, qu’elles savent pertinemment que vous avez plus de chances de craquer et d’acheter de quantité plus importantes qu’ailleurs.

Les plus petites/moyennes surfaces (je ne parle pas des toutes petites supérettes souvent très chères) proposent souvent un grand nombre de produits différents mais seulement 1 à 3 références pour le même type de produits. Les produits essentiels sont également favorisés par rapport à des produits plus accessoires.

On est donc moins tenté en faisant ses courses dans des moyennes surfaces que dans des très grandes.

Supermarché

Achetez les marques distributeurs

Toutes les enseignes de supermarchés proposent leurs propres gammes de produits, ce sont les fameuses “marques distributeurs“. Les produits vendues sous ses marques sont souvent plus basiques que celles vendues par de grandes marques et aussi moins chères. Depuis le temps qu’elles existent, elles sont aussi clairement compétitives même en terme de qualité.

Personnellement je me sers beaucoup dans les produits de marques distributeurs, surtout pour les produits de base (lait, yahourt etc..). La baisse de prix est significative, surtout dans les produits bio. Et les enseignes récompenses également souvent en points sur carte de fidélité, les achats de leurs produits.

Achetez chez E.LECLERC

C’est bien connu, le groupe E.Leclerc * est l’un des plus compétitifs au niveau des prix. Voir le moins cher en moyenne, si on ne prend pas en compte les enseignes comme LIDL. Tellement vrai, que l’enseigne a développé une appli pour nous montrer “qui est le moins cher” par zone de chalandise.

Si vous avez l’un de ces magasins dans votre secteur (et qu’en plus la surface est “moyenne”) c’est une bonne adresse.

Allez chez LIDL

A leur arrivée en France LIDL faisait partie des enseignes de Hard Discount, mais depuis quelques années, l’enseigne a amorcé un changement radical de positionnement. Plutôt que de proposer des prix toujours plus bas (peu importe la qualité des produits) LIDL propose maintenant des produits au bon rapport qualité-prix : moins de références, des prix un peu plus chers que la concurrence mais une qualité nettement meilleure. Et ça marche !

LIDL cartonne en ce moment et dès que leurs produits saisonniers arrivent en rayon, ils sont rapidement pris d’assaut et en rupture de stock. Au delà de l’alimentation, ils sont en plus très compétitifs sur des produits de petits électroménagers ou les produits d’hygiène par exemple, qui ressortent souvent dans les premières places des classements de produits de même catégorie.

La aussi, si cette enseigne est présente dans votre zone, pensez à y faire un tour !

Comparez les prix au kilo

C’est bon, vous avez votre liste à la main et faites vos courses dans votre moyenne surface. C’est partie pour la chasse aux produits ! Une fois devant le rayon il faut encore choisir le vôtre. Nouvelle astuce pour faire des économies, plutôt que de comparer les prix par produit, regarder les prix au kilo ou au litre. Vous verrez alors que les produits intéressants ne sont pas toujours ceux que l’on croit.

Je vous conseille également de faire également la comparaison avec les références en promotion. Parceque même avec une belle promotion en cours, le produit le moins cher n’est pas toujours celui que l’on croit. J’ai déjà pu faire le constat moi-même plusieurs fois.

Achetez des fruits et légumes moches

Au rayon fruits et légumes de votre grande surface, vous aurez peut-être remarqué des légumes portant le logo “fruits et légumes moches“. Ils sont pourtant en très bon état et prêts à être consommés mais voila : ils ne rentrent pas dans les standards de taille et d’aspect des supermarchés. Plutôt que de les jeter, certains choisissent de les vendre à des prix réduits, environ 30% moins chers. Voila pourquoi la marque “gueules cassées” à été créée. Vous ne regarderez plus ce logo de la même manière n’est-ce pas ?

logo fruits et legumes gueules cassées

Achetez des fruits et légumes abîmés

Toujours au rayon fruits et légumes, je vous conseille de regarder vers le bas des rayons ou en bout de rayon. J’ai déjà vu des sacs de bananes ou pommes un peu trop mures vendues à prix cassées. Si vous consommez des bananeset pommes dans des smoothies, en bas de gateaux ou de glace, c’est aussi une bonne affaire !

Achetez des fruits et légumes de saison

En dehors des fruits et légumes, moches, abîmés ou trop murs, la bonne affaire est généralement de consommer de saison et local. En saison, ils sont produits en quantité suffisantes pour que les prix soient raisonnables. Comme ils n’ont pas beaucoup de “temps de transport” à faire entre le producteur et le magasin, ils sont cueillis moins tôt et ont également plus de goût.

Achetez les dates courtes – DLC, DLUO et DDM

Dans les autres rayons de produits frais, que ce soit dans le rayon des yahourts ou des produits traiteurs, vous avez surement remarqué que certains produits portent des étiquettes rouges, oranges ou jaunes annoncant des réductions -30% ou -50%. ce sont généralement les produits dont la DLC ou la DDM approchent.

Je fais souvent mon marché dans ses produits, les réductions y sont importantes et les produits toujours consommables. Soit je prévois de les consommer rapidement, soit je les conditionne (en sachet ou sous vide *) pour les congeler dès mon retour de courses. 

“La date limite de consommation (DLC) et la date de durabilité minimale (DDM) (remplace la date limite d’utilisation optimale DLUO). Seul le dépassement de la DLC comporte un risque pour la santé.”

Pour les yahourts, je n’ai pas peur de les consommer même 15 jours à 3 semaines après dépassement de la date et je n’ai jamais été malade (attention à ce que la chaine de froid soit bien respectée). Il m’arrive aussi d’acheter de la viande portant ces étiquettes. Viande que je congèle alors tout de suite à mon retour.

Je me souviens même de magret de canard, après Noël que j’avais acheté -70%. Congelés tout de suite, nous les avions consommés dans les mois suivants. Quand on connait les prix de cette viande, ça vaut vraiment le coup !

etiquettes jaunes marks & spencer

Achetez en grandes quantités ce que vous consommez souvent

Evidemment, le mieux c’est de respecter ses menus mais vous pouvez aussi prévoir quelques dérogations lorsque vous repérer de bonnes affaires sur des achats en grande quantité. Evidemment, il faut que ça concerne des produits que vous avez l’habitude de consommer et pas de produits supplémentaires.

Là encore, vous pourrez congeler la partie de produit non consommée (si c’est du frais) ou stocker un peu pour plus tard. Vous les prendrez alors en compte dans vos futurs menus.

Utilisez la carte de fidélité du magasin

Une fois arrivée en caisse, pensez à présenter la carte de fidélité de votre magasin. Et si vous ne l’avez pas, prenez-là. Les cartes de fidélité des magasins sont gratuites et permettent de :

  • Profiter de promotions exclusives
  • Cumuler des points échangeables contre des cadeaux
  • Cumuler des euros sur une cagnotte qui sera ensuite déductible de votre ticket de caisse

N’achetez pas pour cumuler mais rien qu’en présentant votre carte de fidélité à chaque passage, vous verrez à la fin de l’année que la cagnotte devient significative. Elle pourra par exemple servir à rajouter du budget pour les courses de fêtes de fin d’année, toujours plus importantes que les autres…

N’oubliez pas le cashback

N’oubliez pas le cashback, certains spécialistes proposent de récupérer une partie de vos achats en euros ou en points rien qu’en étant inscrit. Les inscriptions sont là aussi gratuites, rapides à faire et quand on pense aux montants dépensées dans les courses, peuvent rapporter de jolies sommes. Voici quelques uns de ces sites :

Achetez chez les déstockeurs alimentaires

Ils font de plus en plus parler d’eux, les déstockeurs alimentaires font faire de très belles économies. Eux montent leurs affaires sur les fins de stocks, les produits à dates de péremption courtes, les lots abimés etc… Des magasins composés de rayons entier de produits bradés en moyenne à -30% qui auraient fini à la poubelle sinon.

Une super manière de faire des économies sur ses courses tout en participant à la lutte contre le gasillage alimentaire. Les enseignes qui pratiquent ce type de ventes sont :

Achetez des paniers anti-gaspillage (toogoodtogo, phoenix etc…)

Autre moyen de lutter contre le gaspillage et de faire de belles économies : les paniers antigaspi. L’application TooGoodToGo est certainement la plus connue en ce moment mais elle n’est pas la seule. En fin de journée, auprès des supermarchés bio ou non, restaurants, traiteurs et cafés (voir des fleuristes) ont peut récupérer des “paniers surprises” pour une somme forfaire. On ne peut pas connaitre à l’avance le contenu de ces paniers, mais le contenu est généralement très généreux. Et la valeur du panier bien au dessus de la valeur forfaitaire payée. Voici les applications auprès desquelles vous pouvez vous inscrire :

bon plan courses toogoodtogo

Cherchez les promotions de fin de marché

J’ai déjà constaté que les commerçants présents sur les marchés sont souvent généreux avec leurs clients ; mais si vous voulez faire des affaires encore plus importantes au marché, je vous conseille d’y aller 30 minutes avant la fermeture.Toujours dans un souci d’éviter le gaspillage, les commerçants des marchés proposent alors des rabais très intéressants en fin de marché. Vendre plus pour jeter moins.

Certains en profitent d’ailleurs pour récupérer ou glaner, auprès des commerçants les fruits et légumes abimés généralement mis de côté.

Achetez en direct auprès des producteurs

Lorsqu’on vit près des producteurs, les prix des produits sont généralement moins chers car les coûts eux-mêmes sont moins importants (acheminement, conditionnement etc…). En plus les produits sont plus frais et donc de meilleures qualités.

Cette astuce est facilement utilisable lorsqu’on vit à la campagne ou en bord de mer, mais en région parisienne ou dans des grandes villes, c’est beaucoup moins évident. Pourtant, même dans ces régions urbanisées, les producteurs existent et beaucoup proposent des ventes directes.

Vous pouvez notamment en retrouver certains sur le site “Bienvenue à la ferme” chargé justement de faire connaitre de leurs agriculteurs adhérents (environ 8000 à ce jour).

Acheter votre viande en colis

Acheter en grandes quantités permet souvent de faire des économies d’échelles et ainsi de payer le prix au kilo moins cher. C’est le cas pour la viande lorsqu’on l’achète conditionnée en colis.

Que vous achetiez vos colis de viande directement à la ferme ou sur des sites de vente de viande en ligne comme CarrédeBoeuf *, l’économie réalisée est généralement comprise entre 10% et 25% (en fonction de la viande et des quantités achetées). La viande proposée est de meilleure qualité et conditionnée sous vide ; ce qui permet également d’en congeler rapidement une partie.

Achetez dans les ventes privées

De plus en plus de sites de ventes privées proposent des produits d’épicerie fine ainsi que du vins et autres boissons alcoolisées ou non. Ces ventes permettent de profiter de réductions significatives à la condition que les frais de port appliqués pour le site ne soient pas trop importants.

C’est alors l’occasion, soit pour le même prix que d’habitude d’acheter à des produits de meilleure qualité, soit d’acheter moins chers des produits qu’on consomme régulièrement.

Pour moi, l’idéal est d’acheter en grande quantité sur ventes privées pour bénéficier des frais de port offerts. Soit vous pouvez stocker et consommer ces produits pour vous-même, soit vous pouvez partager votre commande avec quelqu’un de votre entourage (famille, amis , voisins etc…) et ainsi partager le coût.

Utilisez des applications pour gagner des points

Après avoir préparé les courses, utilisé un maximum de bons plans, il existe encore quelques “bons plans bonus” supplémentaires. En effet, certaines applications permettent de gagner des points lors de nos achats dans les supermarchés et enseignes d’alimentation.

Ces points seront ensuite échangeables contre des cadeaux, des cartes cadeaux ou encore des virement bancaires. Généralement il suffit d’enregistrer ses informations bancaires dans leurs espaces sécurisés et c’est tout. Ensuite c’est notre carte bancaire qui envoie les informations à ces applications qui créditent alors nos comptes de nombreux points.

Voici la liste des applications de ce type que je connais :

image keetiz

Comparez

Dans tous les cas, que ce soit en terme de prix, de promotions ou d’avantages, je vous conseille de prendre le temps de comparer. Ne vous laissez pas portez par les affirmations de ceux qui veulent vous vendre leurs produits (c’est normal mais leur intéret est de vendre pas de vous faire faire une affaire). Rien de vaut vos propres contrôles et surtout votre opinion final pour dénicher les meilleures affaires !

Evitez le gaspillage

Enfin, la meilleure manière de faire des économies sur votre budget courses est de ne rien gâcher. Il n’y a rien de plus énervant que de dépenser de l’argent pour finalement le mettre à la poubelle.

Pour limiter le gaspillage, vous pouvez prendre quelques réflexes assez simples :

  • suivez votre menu et votre liste de courses
  • en cas de repas improvisé : en ouvrant le frigo, commencez par vous demander “ce qu’il reste” plutôt que “ce que vous avez envie de manger”.
  • Conserver vos restes, même petits (ils pourront toujours faire un goûter ou un encas). Si vous avez une machine pour mettre vos aliments sous-vides comme le Foodsaver * c’est encore mieux. Au réfrigérateur, vos restes de préparations ou de repas dureront encore plus longtemps. Vous pourrez également mettre vos sachets sous vides à congeler. Les aliments seront alors encore mieux conservés et pour longtemps.

Qu’en pensez-vous ? Utilisez-vous déjà certaines de ces astuces pour faire ses courses moins chères ? En voyez-vous d’autres à rajouter ? Quelles sont vos bons plans courses favoris ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :