Accueil » Expérience immersive au Musée de la Grande Guerre de Meaux

Expérience immersive au Musée de la Grande Guerre de Meaux

Alors que j’étais invitée à visiter Meaux (ile de france) le temps d’une journée, j’ai eu la chance de découvrir le musée de la Grande Guerre. Pas le genre de contenu ultra fun de premier abord et pourtant…. Loin d’être l’étalage de collections d’objets dans des vitrines à n’en plus finir, ce musée m’a fait vivre une  expérience immersive intense. L’espace d’un instant, j’ai remonté le temps et vécu aux côtés de soldats, cette période historique. Je vous propose aujourd’hui à mon tour, de découvrir ce musée qui vaut le détour !

Naissance du musée de la Libération

A l’origine de ce musée, il y a Jean-Pierre VERNEY. Passionné de la 1ere guerre mondiale et collectionneur invétéré, il a déniché et accumulé pendant pres de 40 ans, environ 50 000 objets et documents se rapportant à la Grande Guerre.

Sa collection privée n’est rien que la plus importante au monde sur la guerre de 14-18, rien que ça !

Une collection qu’il a d’ailleurs toujours voulu partagé avec le grand public.

Musée de la grande guerre meaux

Plutôt que de voir cette précieuse collection partir vers des horizons lointains, la communauté d’agglomération du pays de meaux en a fait l’acquisition en 2015.

Rappelons-nous que ce territoire aux portes de Paris, a été le théâtre de l’une des plus grandes batailles, la bataille de la marne dont elle porte encore les stigmates et le souvenir.

C’est donc tout naturellement, qu’un projet de musée de la Grande Guerre est né pour se concrétiser le 11 novembre 2011 par l’ouverture du musée de la grande guerre du pays de Meaux.

Le batiment

Aujourd’hui en comptant l’impressionnante collection initiale, ce sont plus de 70 000 pièces et documents que l’on peut admirer dans ce gigantesque batiment de 7000 m2 dont 3000 d’expositions permanentes ; ce qui en fait le plus grand musée d’Europe consacré à la période 14-18.

Un batiment conçu par l’architecte Christophe LAB qui a remporté le concours organisé par l’agglomération. Une vraie réussite mélant modernité et béton, volumes, lumières et design pour mettre en valeur notre histoire et notre patrimoine.

Que peut-on y voir ?

Entrer dans le musée

Ce qui m’a tout de suite impressionné, avant même d’entrée dans le musée, a été sa capacité à me plonger dans l’histoire. Le bruit des chevaux, des bottes dans la boue et l’entrechoquement des armes et casques nous accueillent et nous accompagnent jusqu’à cette immense bunker de beton.

Musée de la grande guerre meaux

Les origines de la guerre

En entrant dans le musée ; nous avons démarré notre visite en remontant le temps grâce à la projection d’un film de quelques minutes. Une plongée historique en partant de demain puis en remontant notre actualité et nos années passées jusqu’aux origines de la 1ere guerre mondiale, vers 1870. L’immersion commence là, pour expliquer le contexte de l’époque. L’Alsace et la Lorraine allemandes et la monter des nationalismes.

musee grande guerre meaux debut

En sortant de la salle de projection on découvre des uniformes d’époque mais aussi des journaux, affiches, carte géographiques, discours d’école et politiques. Ils nous permettent alors, de nous remémorer l’état d’esprit qui régnait alors en Europe et ainsi de comprendre les causes et origines de l’horreur qui arrivera quelques années plus tard.

Musee meaux grande guerre les origines

Partir pour la Guerre

La guerre est déclenchée ! Et nous voici plongés dans le conflit, la mobilisation de tous et l’heure du départ. Lire les ordres de mobilisation générale, revoir les photos des familles qui laissaient partir leurs hommes, en ayant le secret espoir de les voir revenir rapidement…

Uniformes, chevaux, casques et bardats. On plonge alors, non pas dans les stratégies militaires, mais dans le vécu humain de la guerre.

grande nef

En entrant dans la grande nef, je suis passée à côté de troupes de soldats en chemin pour le champ de bataille. A leur hauteur, l’espace de quelques secondes, je les ai accompagné à pied ou à cheval. Une scène très prenante pendant laquelle j’ai ressenti l’inquiétude de l’inconnu et de la guerre ;  la tristesse du départ et la mobilisation collective. Sans doute un millième de la véritable émotion vécue par nos compatriotes de l’époque…

musee meaux 1ere guerre mondiale grande nef

On découvre ensuite cette immense salle : les taxis de la marne (qui partait pour sauver Paris) ,les véhicules de transport de pigeons (les SMS de l’époque !) mais aussi une reconstituion des tranchées françaises et allemandes. Un abri, les avions… Plus loin, les installations, l’équipement de l’époque (bien loin de la modernité d’aujourd’hui) et le confort plus que sommaire de nos paires.

vie des soldats

Plus loin encore, on découvre l’artisanat des tranchées (comme celles qu’on pouvait retrouver en France et en particulier dans la marne). Ces objets conçus par les poilus pendant leurs longues heures d’attente. Les échanges avec leurs familles, leur vie sur place, les petits objets du quotidien en provenance ou à destination de tout le pays. On imagine l’horreur des batailles mais aussi de la vie dans la boue.

La premiere guerre mondiale a été l’occasion de nombreuses innovations militaires ou civiles : les armes, les avions, les chars, les tenues de camoufflage ou encore la chirurgie esthétique créée alors pour réparer “les gueules cassées”. La participation indispensable des femmes en arrière plan et leur place après…

Petit à petit, on revient année après année ; à l’époque moderne et aux conséquences de cette guerre et des suivantes sur nos vies d’aujourd’hui.

Mon avis

Cette visite a été pour moi émotionnellement très intense. Je n’avais jamais vécu de visite de musée d’histoire de guerre aussi prenante. La scénographie, toutes ces collections d’objets du quotidien et notre visite guidée m’ont vraiment plongé dans l’univers de l’époque et fait beaucoup réflechir. J’ai vécu une visite passionnante !

Avec tous les musées disponibles à Paris, on a du mal à imaginer un établissement de cette qualité en Ile de France. C’est donc également une surprise de ce point de vue là.

Je pense ainsi que ce musée est très intéressant pour les enfants et devrait être visiter en famille. Les enfants seront sans doute, bien plus intéressés par le sujet de cette manière qu’en observant des vitrines.

reconstitution des tranchées

Puis-je y aller avec des enfants ?

Evidement ! La scénographie du musée et son approche immersive en fond à espace culturel parfait pour les enfants. Ils peuvent dans ce musée faire un saut dans le temps et mieux se rendre compte du contexte ; des conditions de vie et de guerre de l’époque.

Le musée a en plus prévu des parcours, supports, visites guidées et ateliers spécifiques pour les enfants (parcours ludiques, visite guidée etc..).

Comment aller au musée de la grande guerre à Meaux ?

On peut se rendre au musée de la grande guerre à Meaux (Seine et Marne) en voiture biensur (parking gratuit sur place) ; mais aussi par les transports en commun.

Prendre le bus depuis la gare

Depuis Paris, il vous faudra environ 25 minutes pour vous rendre à la gare de Meaux. Ensuite, vous pourrez prendre un bus qui vous conduira directement au musée (compter environ 10 minutes de trajet) : Bus G, 10, 63 et 65.

Informations pratiques

  • Adresse : Rue Lazare Ponticelli – 77100 Meaux
  • Tél. : 01 60 32 14 18
  • Horaires : Ouvert tous les jours de 9h30 à 18h (sauf le mardi et certains jours fériés)
  • Tarifs : Entre 5€ et 10€

Bon à savoir : les visites au musée sont généralement gratuites pendant les journées du patrimoine. La visite est également gratuite tous les premiers dimanche du mois.

Alors que pensez-vous de ce musée de Meaux ? Etes-vous déjà aller visiter ce musée ?  dans d’autres musées de Meaux ? Avez-vous envie d’y aller ? Quel est votre avis ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :